Foto

Photographer's Note

Bangkok, cité des anges et des démons.
Je m’y jetais chaque fois comme on plonge dans un marécage trouble à la recherche d’un nénuphar.
Tout m’y était familier et pourtant, ce n’était pas mon monde. Je ne comprenais pas la langue. Je n’aimais pas le bruit, les nuages et les odeurs fétides. C’était comme une première cigarette. Au début, on n’aimait pas. Et puis on recommence toujours jusqu’à la dépendance.
J’avais trop bu et trop fumé d’images, de décibels et d’odeurs. J’avais trop marché sur les trottoirs encombrés de restaurants crasseux, de contrefaçons et de mendiants lépreux.
J’avais trop maté les anges sublimes qui cherchaient les hommes seuls.
J'avais encore cherché les lieux animés, les néons insolents et les musiques branchées. J'avais bu des gins dans un bar inconnu. Une fille criait les derniers tubes de la techno thaï.
J'avais mal à la tête et la vision troublée.
La vie tournait et les heures s'évaporaient.
Je ne me rappelle que de flashs et de visions fugaces.
Bangkok, cité des anges et des démons.

(je précise que ce texte n'est qu'une pure fiction Inspirée par cette photo floue que j'aurais pu jeter. En fait la jeune fille s'est levée au moment ou je prenais la photo. Une erreur devenue un vrai cadeau.
J'espère ne pas choquer. Ce n'est pas mon style de photos, pardon pour ce délire)

*****
Bangkok, city of the angels and the demons. I threw each time to it as one plunges in a marsh disturbs in the search of a water lily.
All was familiar there for me and yet, it was not my world. I did not understand the language. I did not like the noise, the clouds and the odors stinking. It was like a first cigarette. At the beginning, one did not like. And then one always starts again until the dependence. I too had drunk and too smoked of images, decibels and odors. I had walked too much on the encumbered pavements of dirty restaurants, leprous counterfeits and beggars. I had too much subdued the angels sublimes which sought the men alone. I had still sought the animated places, neons insolents and the connected musics. I had drunk gins in an unknown bar. A girl shouted the last tubes of the techno Thai. I had a headache and the disturbed vision. The life turned and the hours evaporated. I remember only fugacious flashes and visions.
Bangkok, city of the angels and the demons.

(I specify that this text is only one pure fiction)
In fact the girl rose at the time or I took the photograph. An error become a true gift. I hope not to shock. It is not my style of photographs, forgiveness for this is delirious)

Photo Information
Viewed: 9117
Points: 90
Discussions
Additional Photos by Bertrand DEVIMEUX (devimeuxbe) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 5065 W: 200 N: 10960] (58557)
View More Pictures
explore TREKEARTH