Foto

Photographer's Note

Palais de l'Alhambra de Granada.

Voici une petite partie des jardins que compte le palais royale de l'Alhambra .

L'Alhambra, ainsi appelée dû aux murs rouges («qa'lat al-Hamra'» veut dire Château Rouge), est située en haut de la colline d'al-Sabika, dans la marge gauche de la rivière Darro, à l'est de la ville, en face des quartiers de l'Albaicín et de l'Alcazaba.
Sa position stratégique, d'où l'on domine toute la ville et la vega (pleine fertile) de Grenade, nous emmène à penser qu'il y existait des constructions antérieures à l'arrivée des musulmans. Son ensemble, complètement entouré de murailles, a une forme irrégulière et limite au nord avec la vallée de la rivière Darro, au sud avec la vallée de l'al-Sabika et à l'est avec la rue Cuesta del Rey Chico, qui sépare l'Albaicín et le Generalife, situé sur la colline du Soleil.
Les premiers documents qui font référence à l'Alhambra datent du IXe siècle, lorsqu'en 889 Sawwar ben Hamdun dut chercher refuge dans l'Alcazaba et la réparer à cause des luttes civiles qui frappaient à l'époque le califat cordouan, auquel Grenade appartenait. Plus tard, cette enceinte commença à devenir plus ample et à se peupler, bien qu'elle n'était pas encore développée jusqu'au maximum qui allait être atteint ultérieurement parce que, pour le moment, les rois Zirides établirent leur résidence à l'emplacement de l'Albaicín.

Nobody ha contrassegnato questa nota come utile

Photo Information
Viewed: 7507
Points: 0
Discussions
  • None
Additional Photos by Patrick Zufferey (pazufferey) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 424 W: 0 N: 604] (4858)
View More Pictures
explore TREKEARTH