Foto

Photographer's Note

Je me reprends pour cette photo, je pense que j'ai un peu trop modifier l'autre au goût des administrateurs de trekearth mais ce n'est pas grave quand on peut se reprendre n'est-ce pas? je m'en excuse...
Le Fou de Bassan fréquente les eaux marines de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent de la fin mars jusqu’au mois de novembre et exceptionnellement en décembre. Il niche sur les falaises et le plateau supérieur des îles bien exposées au vent pour mieux prendre son envol. Cette espèce ne pond qu’un seul œuf dont l’incubation durera en moyenne 44 jours. Le jeune Fou de Bassan sera nourri par le mâle et la femelle durant une période pouvant varier de 82 à 99 jours. Les principales proies du Fou de Bassan nichant dans le golfe du Saint-Laurent sont le Maquereau bleu, le Hareng atlantique et le Lançon d’Amérique. Le Capelan peut également se retrouver dans son alimentation. Après la saison de nidification nos Fous de Bassan descendent le long de la côte est américaine jusqu’en Floride et dans le golfe du Mexique où ils passeront l’hiver.

On dénombre 6 colonies de Fou de Bassan en Amérique du Nord dont 3 sur la côte est de Terre-Neuve et 3 dans le golfe du Saint-Laurent (Québec). La plus grosse colonie est située à l’île Bonaventure où on dénombrait plus de 53 000 couples en 2004. La même année on comptait près de 23 500 couples au rocher aux Oiseaux et 221 à la pointe nord-est de l’île d’Anticosti. Les effectifs des deux principales colonies du golfe Saint-Laurent sont actuellement en hausse.
C'est un site exceptionnel pour l'observation et la photographie mais il faut être près à toléré le milliard de petites mouches qui nous tourne autour...Pas trop difficile devant un tel spectacle.

FORJP001 ha contrassegnato questa nota come utile

Photo Information
Viewed: 4085
Points: 16
Discussions
  • None
Additional Photos by Ghislain Sevigny (ghislain) Silver Star Critiquer/Silver Note Writer [C: 20 W: 4 N: 14] (218)
View More Pictures
explore TREKEARTH