Foto

Photographer's Note

Des siècles durant, faute de mieux, les Parisiens ont jeté leurs ordures sur la voie publique ou dans les fossés.

En 1184, le roi Philippe-Auguste avait souhaité juguler cet afflux en ordonnant que toutes les rues soient pavées ; quatre siècles après, sa volonté était exaucée... à moitié !

En 1506, Louis XII avait décidé que la royauté se chargerait du ramassage des ordures et de leur évacuation. À cette taxe s'ajoutait celle pour financer l'éclairage des rues, surnommée dès lors "taxe des boues et des lanternes". Mais cela ne se passera pas aussi aisément qu'escompté...

En 1799, une ordonnance de police imposa aux propriétaires et locataires de Paris de balayer chaque jour devant leur logis.

En 1883 et 1884, Eugène Poubelle, préfet du département de la Seine, signe deux arrêtés qui obligent les propriétaires parisiens à fournir à chacun de leurs locataires un récipient muni d'un couvercle et en fixe les normes d'utilisation. La poubelle était née, puisque le nom resta à la postérité. Tout était prévu : dimensions et contenance des boîtes... y compris la collecte sélective.
Trois boîtes étaient obligatoires : une pour les matières putrescibles, une pour les papiers et les chiffons, et une dernière pour les débris de vaisselle, verre... et même les coquilles d'huîtres (quoique ces dernières aient été biffées dans le décret final) !

Cela signifierait-il que le présent n'est souvent qu'un éternel recommencement... à tort ou à raison ?

Légère manipulation des niveaux (pour compenser la faible lumière), recadrage

Chasse aux images pré automnale

Nobody ha contrassegnato questa nota come utile

Photo Information
Viewed: 3344
Points: 3
Discussions
Additional Photos by Dominique Monrocq (dom_inik_m) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 215 W: 131 N: 469] (1717)
View More Pictures
explore TREKEARTH