Foto

Photographer's Note

Et voilà... c'est ma 700ème photo sur TE !
Pour fêter l'évènement, je profite de ces deux enfants courant vers l'Homme en blanc de Jérôme Mesnager, "symbole de lumière, de force et de paix", pour souhaiter un peu plus de bonheur dans le monde ;o)

Cette photo a été prise à la Bastille, à Grenoble.


Jérôme Mesnager, né en 1961, à Colmar, est un peintre français.

Fils d'un ingénieur travaillant dans l'industrie des voiture de course, il entre à l’école Boulle en 1974, dont il sort au bout de 4 ans. Avec son diplôme d’ébéniste, il fait des petits boulots, travaillant pour des artisans du faubourg Saint-Antoine, et dessinant place du Tertre, à Montmartre.

Il est l’un des fondateurs en 1982 de « Zig-Zag », un groupe d’une dizaine de très jeunes artistes en « zig-zag dans la jungle des villes » : ils avaient découvert la possibilité d’occuper la rue, en dessinant des graffitis, et aussi d’occuper brièvement, le temps d’une performance artistique, des usines désaffectées.

Le 16 janvier 1983 il invente l’Homme en blanc, « un symbole de lumière, de force et de paix ». Cette silhouette blanche appelée Corps blanc ou l'homme blanc, Jérôme Mesnager l'a reproduite à travers le monde entier, des murs de Paris à la muraille de Chine.

En 1990, Jérôme Mesnager quitte la maison de son enfance, lieu de ses rencontres avec le Boulch, siège de ses associations, atelier de ses premiers travaux… pour emménager dans le XXème arrondissement de Paris. Il exposera une série de palissades sur le thème des combats à la galerie Loft, qui édite un catalogue.

Il s'associe souvent avec Némo dont le personnage fétiche est la silhouette noire d'un homme en imperméable coiffé d'un chapeau. Il a accompagné le mouvement pochoir et la Figuration Libre au début des années 1980.
Jérôme Mesnager est édité chez Critères éditions qui lui consacre deux ouvrages : 20 ans qu'il court et Echappée belle. Le premier retrace son parcours, la naissance du corps blanc et son évolution autour du monde. Le second est une ode à la liberté et dénonce le bagne de Guyane. Un livre préfacé par Denis Seznec !

En 2006, Jérôme réalise une série de toiles inspirées par l’art nouveau et l’art déco. La même année il s'attaque à l'hôtel des Académies et des Arts à Paris et envahit l'espace avec ses "Corps Blancs". Les personnages articulés de Jérôme Mesnager sont peints sur les murs tendus de papier peints effet toile brute. Un géant blanc est logé également sur le mur de la cour intérieure peint en rouge vif et se dévoile du rez-de-chaussée au 5e étage.

Un ouvrage fêtant les 25 ans du corps blanc sortira au mois de mars. Les ouvrages de Jérôme Mesnager sont disponibles sur le site http://www.criteres.org

Photo Information
Viewed: 2891
Points: 114
Discussions
Additional Photos by Xavier D'ABRIGEON (xavshot) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 5626 W: 110 N: 13354] (69835)
View More Pictures
explore TREKEARTH