Foto

Photographer's Note

Le séchoir de la tannerie Saint-Martin.
Rénové et transformé en appartement.
Matériaux utilisés: pan de bois, schiste et brique enduits
Ce séchoir témoigne de l’importance des tanneries rennaises, qui constituent une véritable industrie à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. La production annuelle est évaluée à 150 000 gros cuirs en 1909 et les transactions à 5 millions de francs lors de la vente publique, le premier du mois. Situé dans le quartier de l’ancienne tannerie des Lebastard, le séchoir constitue l’avant-dernier travail dans la chaîne de production : après le trempage dans l’eau et dans le lait de chaux, l’ébourage, le tannage, le lustrage, interviennent le séchage, puis le battage pour l’assouplissement. L’édifice a depuis été reconverti en habitation privée. La restauration du bâti laisse de nouveau apparaître la polychromie des matériaux.
(informations recueillies sur le site de la ville de Rennes : son patrimoine).

cobraphil8, P-S-I-G, papagolf21, efigesta ha contrassegnato questa nota come utile

Photo Information
Viewed: 1920
Points: 6
Discussions
  • None
Additional Photos by Martine Marche (Marche) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 765 W: 67 N: 1080] (4307)
View More Pictures
explore TREKEARTH